COVID-19 : 5 tendances qui changeront radicalement votre façon de vendre

Les habitudes de consommation ont changé depuis l’arrivée du Coronavirus. Cette crise a notamment accéléré l’adoption de plusieurs tendances qui commençaient tranquillement à prendre leur place. C’est le cas notamment pour le numérique, le commerce en ligne, le télétravail, la consommation responsable et la consommation locale! 

Sans plus tarder, voyez comment ces 5 tendances changeront certainement votre façon de vendre vos produits et vos services et découvrez comment vous pouvez vous y adapter!

Tendance #1 : le numérique : un incontournable

tendance-numerique

La première des tendances qui s’est fait grandement ressentir pendant la crise et qui continue à changer notre façon de vendre et d’acheter, c’est certainement le numérique! Les entreprises qui n’étaient pas encore présentes sur le Web ont vite remarqué l’importance du numérique et ses possibilités. En effet, depuis le début de la crise, le Web est l’un des principaux canaux de communication

Dans un contexte où les contacts et les déplacements sont limités, le numérique est devenu la plateforme de prédilection, tant pour les interactions sociales que pour les achats, l’éducation et la recherche d’informations. 

En effet, selon le centre de recherche canadien Kantar, la fréquentation des sites Web d’informations (comme CTVnews.ca et iHeartRadio) aurait presque doublé comparativement au mois de février. 

L’utilisation des réseaux sociaux a également vécu une grande augmentation. Facebook, TikTok, Instagram…Ils sont tous parmi les tendances du moment! Selon un rapport de Influencer MarketingHub, l’utilisation de Facebook aurait augmenté de 70 % en Italie depuis le début de la crise. De plus, le nombre de vues sur les vidéos en direct sur Instagram et sur Facebook aurait doublé et les appels de groupe (via Messenger, par exemple) auraient augmenté de plus de 1 000 % au mois d’avril. 

Pour ce qui est de l’email marketing, le taux d’ouverture des emails auraient quant à lui atteint les 25 %! En bref, les consommateurs n’ont jamais passé autant de temps derrière leurs écrans et les entreprises ont dû faire preuve d’innovation pour les rejoindre! 

Psst! Vous aimeriez mettre en place une stratégie de marketing par emails? Nous pouvons vous aider et nous avons les outils nécessaires pour ce genre de stratégie! Prenez rendez-vous avec nous ou essayez nos outils gratuitement.

Dois-je continuer à mettre de l’effort sur mon marketing Web?

OUI! Les commerces rouvrent leurs portes et les consommateurs se déplacent un peu, mais la crise n’est pas encore derrière nous. De plus, les impacts de la COVID-19 ont démontré que pour être à l’abri des intempéries et des changements, les entreprises doivent absolument être présentes sur le Web! Ce n’est plus une option! Dans notre récent article, découvrez comment vous pouvez entreprendre votre transformation numérique en 7 étapes.

Tendance #2 : l’ascension du e-commerce

tendance-e-commerce

Entre vous et moi, qui n’a pas consommé en ligne pendant la crise? Moi qui adorais aller dans les boutiques et faire du lèche-vitrine, je fais dorénavant mes recherches sur le Web (et j’y prends goût)! C’est plus rapide et plus accessible. Évidemment, les achats e-commerce ont augmenté drastiquement pendant la crise.  Des études ont même remarqué une augmentation variant entre 25 % et 80 % dans certains pays! 

Attention : cette montée du e-commerce n’est pas que temporaire. En effet, cette tendance va se poursuivre, et ce même pendant le déconfinement. En effet, six consommateurs sur dix disent qu’ils conserveront ces habitudes et qu’ils continueront à acheter autant en ligne après la fin de la pandémie.

Bien que l’achat en ligne est plus populaire auprès des milléniaux, les autres tranches d’âge n’ont pas eu d’autres options. Ceux qui étaient frileux à l’idée de consommer sur Web s’habituent tranquillement et envisagent même de conserver leur nouveau comportement d’achat après la pandémie. D’ailleurs, une étude de Cefrio démontre que le mois de mars 2020 a entraîné la plus forte activité de cyberacheteurs au Québec dans la dernière année. Le plus intéressant dans tout ça, c’est que cette augmentation provient en grande partie des adultes âgés de 55 ans et plus! En bref, l’e-commerce, c’est certainement l’une des grandes tendances présentement!

À titre d’exemples, ces requêtes Google ont atteint pendant la crise leur plus grande popularité depuis les deux dernières années :

Shipping

E-commerce

tendance-e-commerce

Online shopping

tendance-online-shopping

Les délais de livraison actuels reflètent également l’achalandage sur le Web! Le service de livraison Postes Canada a d’ailleurs annoncé qu’il a atteint son plus grand record de livraison le mardi 19 mai dernier. Plus de 2,1 millions de colis ont été livrés aux Canadiens cette journée-là! C’est 3 fois plus de livraisons que les autres années à la même date. Impressionnant, n’est-ce pas?

Les statistiques et les experts le disent : l’industrie du e-commerce vit présentement une grande croissance, surtout pour l’industrie de l’alimentation, de la restauration, des articles de sports, des appareils ménagers et des meubles. Maintenant, voyons comment vous pouvez utiliser cette croissance à votre avantage!

Comment s’adapter à l’ascension du e-commerce?

Nous en avons déjà parlé beaucoup dans nos récents articles sur la transformation numérique et l’adaptation d’une offre pendant la crise, mais pour profiter de la popularité actuelle du e-commerce, il faut, évidemment, rendre ses produits ou ses services disponibles en ligne!

Vos services et vos produits ne peuvent pas se vendent en ligne? Pensez à créer une offre complémentaire qui vous permettrait de positionner votre entreprise sur le Web. Par exemple, un salon de coiffure peut vendre en ligne ses produits de beauté, ou encore créer ses propres accessoires de cheveux et les faire livrer chez ses clientes! Consultez l’article des 10 exemples d’entreprises qui ont fait preuve d’innovation pendant la crise pour plus d’inspiration.

Vous n’avez pas de site Web ou de boutique e-commerce? Inutile de vous compliquer trop la vie! Vous pouvez créer une boutique en ligne avec la fonctionnalité de Facebook ou encore créer une page d’atterrissage (avec un outil comme Leadfox), gérer les commandes par email et accepter les paiements en ligne (via PayPal, par exemple)!

Il y a plusieurs façons de faire du e-commerce : il ne vous suffit que de trouver la vôtre!

Tendance #3 : l’encouragement local 

tendance-local

L’une des tendances dans les habitudes de consommation en ce moment, c’est le local! On remarque depuis le début de la crise un sentiment de solidarité entre les citoyens et leur région. Ainsi, le mouvement de l’achat local refait surface plus fort que jamais! La crise affecte énormément l’économie et nombreux sont les consommateurs qui souhaitent encourager leurs petits commerces locaux. 

L’achat local prend également beaucoup de place dans l’industrie agroalimentaire. En effet, selon une étude de MBA recherche et de l’Observatoire de la consommation responsable, 46 % des Québécois seraient prêts à adopter une consommation alimentaire locale à 100 %, même si cela entraîne la privation de certains aliments. Toujours selon MBA recherche, près de la moitié des Québécois souhaiteraient soutenir l’économie locale et 33 % auraient acheté des produits locaux depuis la crise.

Toujours au Québec, l’engouement envers l’achat local est phénoménal! Le Panier Bleu, une initiative du gouvernement qui met de l’avant les entreprises locales, a été créé pendant la crise et frôle déjà les plus 20 000 abonnés sur Facebook! 

Psst! Leadfox est dans le tout nouveau guide québécois de digitalisation digitalisation du parcours client créé par Le Panier Bleu et le Centre québécois d’Innovation en Commerce. Vous pouvez le télécharger juste ici.

Et vous, comment pouvez-vous utiliser cette tendance à votre avantage?

Pensez à vous mettre de l’avant auprès de votre communauté! Ciblez davantage vos publicités sur le Web, offrez des cadeaux aux consommateurs de votre région et soyez présent sur les groupes d’achats locaux!  Assurez-vous également d’avoir une fiche d’entreprise complète sur Google pour apparaître sur les recherches Google Map : un outil pratique pour trouver des entreprises locales! 

Pour rejoindre votre communauté, vous pouvez également faire partie des répertoires locaux comme les Pages Jaunes et les chambres de commerce. Finalement, une bonne technique pour se faire connaître dans sa région est de travailler avec des influenceurs des environs!

Tendance #4 : la responsabilité sociale au cœur des décisions

La diminution des déplacements, la fermeture des commerces et la pause imposée aux manufacturiers ont eu un gros impact sur la surconsommation et ont entraîné de nouvelles tendances comportementales. La période de confinement a également permis à la population de prendre un certain recul quant à ses habitudes de vie

Dans sa vigie mensuelle sur les habitudes de consommations, l’Observatoire de la consommation responsable mentionnait que plus de 65 % des Québécois interrogés ont pris le temps de renouer avec la simplicité pendant la crise et plus de 66,6 % affirment être plus conscients de leurs dépenses depuis.  La population aurait aussi pris plus de temps pour le « fait maison » (les fameux DIY), pour manger local et pour diminuer le gaspillage alimentaire!

Après avoir vécu un creux au mois d’avril, le marché de la seconde main semble également reprendre des plus belles!

À titre d’exemples, ces requêtes Google ont atteint leur plus grande popularité depuis les deux dernières années :

Usagé

tendance-usagé

DIY (do it yourself)

tendance-DIY

Comment s’adapter à cette tendance?

Priorisez l’utilité plutôt que le superflu! Soyez honnête et répondez aux préoccupations de vos consommateurs. Mettez également de l’effort constant dans vos pratiques de responsabilité sociale. Respectez les principes du développement durable, ayez un impact positif sur la société et faites de l’écoconception le plus possible! D’ailleurs, n’hésitez surtout pas à mettre de l’avant vos actions écoresponsables! Vos publics cibles vous en remercieront!

Tendance #5 : le télétravail : là pour rester

tendance-télétravail

L’une des grandes tendances en ce moment, c’est le télétravail! Chez Leadfox, nous travaillons à distance depuis le début de la pandémie!

C’est le cas aussi pour plusieurs entreprises partout dans le monde. Les restrictions gouvernementales et les risques de contagion nous ont poussés à réorganiser nos méthodes de travail très rapidement. 

Alors que le télétravail était déjà au cœur de quelques cultures d’entreprises avant la crise, il ne faisait pas pour autant l’unanimité. Cependant, plusieurs entreprises semblent apprécier leur expérience! En effet, selon la firme de recherche canadienne Léger, 79 % des employés qui travaillent à distance aiment leur expérience et 58 % des employeurs aimeraient conserver en partie ces nouvelles méthodes

La crise du Coronavirus a donc visiblement accéléré l’adaptation de méthodes de travail plus souples et continuera à entraîner des changements au sein de la gestion d’entreprises!

Quel impact aura la tendance du télétravail sur les entreprises?

Au-delà des méthodes de travail à l’interne, le télétravail aura un impact sur notre façon de vendre. En effet, qui dit travail à distance dit aussi moins de déplacements et de nouveaux besoins. C’est ce qui explique notamment la montée de l’industrie des télécommunications, de la technologie et des équipements de travail pendant la crise. 

D’ailleurs, selon wordstream.com, les fournitures de bureau auraient vécu une grande évolution dans les derniers mois. En effet, les recherches sur le Web de fournitures de bureau auraient augmenté de 90 % et les taux de conversions de cette industrie auraient augmenté de 41 %. 

À titre d’exemples, ces requêtes Google ont atteint pendant la crise leur plus grande popularité depuis les deux dernières années :

Office chair

tendance-télétravail

Computer mouse

 

Laptop

tendance-laptop

En plus de ces nouveaux besoins surgissants, la hausse du télétravail aurait un effet sur le temps total passé en déplacements. Selon Cision,  les employés exclusivement en télétravail se déplaceraient en moyenne 19 minutes de moins durant la journée comparativement aux employés dans les bureaux. Le travail de la maison diminuerait également le nombre de déplacements pendant les heures de pointe.

Cela dit, les entreprises devront maintenant réfléchir à une façon de rejoindre ces consommateurs directement dans leur maison. L’affichage extérieur, la radio et les médias traditionnels ne suffiront plus pour les accrocher. Maintenant, faisons place aux médias sociaux, aux publicités sur les moteurs de recherches et aux emails marketing!

Voici les 5 grandes tendances qui continuent à prendre de la place dans nos habitudes de consommation jour après jour! D’autres comportements peuvent également s’ajouter à ces tendances, tels que le souci de l’environnement, l’importance du mobile, la santé et l’achat en grande quantité!

Et vous, avez-vous remarqué d’autres changements auprès de vos consommateurs?

essai-gratuit-banniere

À propos de l'auteur:

J'ai découvert le domaine du marketing au cégep et, depuis, je ne peux plus m'en passer! Cela fait maintenant plus de 5 ans que j'étudie et que je travaille dans le milieu de la communication et du marketing. Ce que j'aime le plus de ce métier? Il est en constante évolution et j'apprends quelque chose de nouveau tous les jours!

Laisser un commentaire