Google Ads: par où commencer pour une campagne efficace et rentable?

Ça y est, vous y êtes à cette étape où vous pouvez enfin libérer du budget pour faire de la publicité en ligne. Félicitations! 

Et pour commencer, vous avez choisi d’attaquer Google, avec sa plateforme publicitaire, Google Ads. Avec raison, étant donné que ce moteur de recherche enregistre environ 40 000 demandes de recherche par seconde. Ce qui fait plus de 3,5 milliards de recherches par jour! 

Alors oui, être présent sur ce réseau presque infini, peut être rentable. Très rentable même, à condition de respecter quelques règles.

Dans cet article, nous allons découvrir comment trouver les bons mots-clés et comment faire évoluer ces mots-clés au fil du temps; en effet, ces derniers se trouvent au coeur d’une bonne stratégie et vont en grande partie déterminer la rentabilité de votre campagne. 

 

Voici donc quelques conseils pour bien choisir vos mots-clés dès le début de votre campagne. Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un mot-clé?

 

Qu’est-ce qu’un mot-clé dans Google Ads et en quoi est-il important?

Un mot-clé est un mot ou une expression que l’on décide d’acheter via un système d’enchères (car bien sûr, on est souvent pas les seuls à acheter nos mots-clés, nos compétiteurs le font aussi). 

Ce mot-clé, lorsque saisi par un utilisateur dans le moteur de recherche Google (on appelle cette recherche une requête) déclenche en théorie* l’affichage d’une annonce en haut de page, que vous aurez rédigée. Lorsqu’une personne clique sur cette annonce, vous payez le montant d’enchères attribué à votre mot-clé. 

La pertinence et la qualité des mots-clés sont des éléments pris en compte par l’algorithme de Google pour déterminer le coût par clic des mots-clés (qui est littéralement la dépense que vous essuyez à chaque fois que quelqu’un clique sur une de vos annonces). 

En gros, plus vos mots-clés sont pertinents, moins cher vous allez payer! 

*En théorie, car dans la vraie vie, de nombreux facteurs peuvent malheureusement empêcher l’affichage de vos annonces… Mais ne nous embarquons pas là-dedans aujourd’hui.

 

Mettez-vous dans la peau de vos futurs clients

Avant tout, essayez de penser aux mots-clés qui seraient tapés dans les moteurs de recherche par des prospects à la recherche de votre produit ou service. 

Ensuite, tapez ces mots-clé dans votre moteur de recherche et regardez les résultats. 

Par exemple: Vous êtes fleuriste et vendez vos bouquets de fleurs et autres arrangements floraux. Vous avez identifié le mot-clé “fleur”.

Voici les 3 premiers résultats de recherche lorsque je le tape dans Google:

recherche Google

Ce que nous dit ce résultat, est que Google considère que l’intention en arrière de la requête “fleur” est d’obtenir des renseignements sur les fleurs, et non pas d’en acheter. Ce n’est donc pas vraiment ce que l’on recherche. Essayons d’être un peu plus précis, avec “bouquet de fleurs”.

Voici donc les premiers résultats qui apparaissent:

Requête Google

Nous voilà déjà plus proche de la réalité d’un fleuriste.

Choisissez donc des mots-clés pour lesquels l’intention est claire. Des mots-clés trop larges ne feront que baisser votre score de qualité, tout en grugeant votre budget inutilement.

Pour ce faire, privilégiez les mots-clés à longue traîne (2 mots ou plus) aux mots-clé très courts. Les mots-clés à longue traîne vous permettent de cibler des intentions plus précises;  vos annonces viendront répondre exactement à la problématique de la requête!

 

Aidez-vous de votre page d’atterrissage ou de votre site web

N’oubliez pas que le but de Google est de s’assurer d’apporter la meilleure réponse possible aux différentes requêtes des internautes. Google est déjà passé à travers votre page d’atterrissage des millions de fois, il sait de quoi elle parle et à qui elle s’adresse.

Pour que vos mots-clés aient un bon score de qualité auprès de Google, ces derniers doivent être en rapport direct avec ceux de votre page d’atterrissage, afin d’assurer de la constance pour les utilisateurs se rendant sur votre page. 

Il y a donc un gros travail de constance à faire entre le choix de vos mots-clés, ceux de vos annonces, et ceux de votre landing page. 

Je pourrais d’ailleurs en faire tout un article. 

Mais pour aujourd’hui, gardez en tête que vos mots-clés devraient refléter le contenu de votre page d’atterrissage le plus possible. 

Partez des sections de votre site pour définir différents thèmes, puis pour chaque thème, définissez vos mots-clés.

Les thèmes que vous identifiez constitueront par la suite vos différents groupes d’annonces.

Exemple: si notre fleuriste souhaite créer une campagne pour la Saint-Valentin et envoyer ses prospects vers la section bouquets de roses de son site Web, les mots-clés de sa campagne devraient tourner autour de bouquet de roses.

 

Votre meilleur ami: Keywords Planner, ou encore, en français, l’outil de planification de mots-clés

Pour ma part, je ne commence jamais une campagne sans avoir passé mes idées de mots-clés dans cet outil. Disponible à même la plateforme Google Ads (dans la section Outils et paramètres), il vous permet de faire deux choses vraiment cool: tester le volume de recherche de vos mots-clés, et vous suggérer des idées de mots-clés.

Keyword Planner

Outil planification mots-clés

Trouver de nouveaux mots-clés

Pour trouver de nouveaux mots-clés, vous pouvez y copier-coller votre liste de mots-clés ou encore rentrez l’URL de votre site ou d’une landing page. Une liste de mots-clés va alors s’afficher ainsi que le volume et coût que ces derniers ont connu au cours des 12 derniers mois. Vous saurez aussi si la concurrence est forte sur les mots-clés en question. 

Pour être encore plus précis, vous pouvez même y appliquer vos zones géographiques et langues d’utilisateurs. 

Voici ce qui sort si on entre “bouquet de fleurs” dans l’outil de planification de mots-clés.

À vous ensuite d’aller sélectionner les mots-clés qui vous sont pertinents, ou encore d’identifier d’éventuels mots-clés négatifs (dont on parle un peu plus bas).

De manière générale, attendez-vous à ce que les mots-clés à forte concurrence soient particulièrement chers au coût par clic. 

Si votre budget est limité, je vous conseillerai de les surveiller régulièrement, car ils ont la capacité d’engloutir rapidement votre budget pour malheureusement peu de résultats. Au mieux, il s’agirait de les éviter pour privilégier des mots-clés plus précis ou moins concurrentiels.

Obtenir le volume de recherches et les prévisions

Ici encore, vous copiez-collez tout simplement vos tous mots-clés, en indiquant les zones géographiques et la langue que vous ciblez. 

Voici encore le résultat obtenu pour “bouquet de fleur”.

volume-mots-clés

Vous connaissez maintenant les prévision des coûts par clic, nombre de clics, d’impressions et même de conversion pour votre mot-clé pour le prochain mois (ou prochaine période ou encore année, selon vos besoins).

Conseils d’experts: certains mots-clés peuvent coûter très cher si la concurrence est rude ou s’ils sont trop génériques. Dans ce cas, essayez de définir des mots-clés plus ciblés, si la nature de vos produits ou services le permettent.

 

Jouez dans la cour des grands avec cette étape incontournable: l’ajout de mots-clés négatifs

Mots-clés négatifs, mais encore? 

Il s’agit tout simplement de mots-clés que vous souhaitez exclure de votre campagne. Vous ne voulez vraiment pas que vos annonces soient déclenchées quand une personne tape ces mots dans son moteur de recherche. 

Reprenons l’exemple de notre fleuriste. Ce dernier aimerait que ses annonces ne s’affichent uniquement pour des recherches en rapport avec la vente de fleurs. Il ne fait pas de livraison, et n’offre pas d’ateliers de création de bouquets.

Voici des mots-clés qu’il serait pertinent d’exclure:

  • «atelier de création»
  • «livraison»

Mais encore des mots souvent recherchés comme:

  • «emploi»
  • «job»
  • «stage»
  • «rémunération»

Ces mots-là sont clairement complètement hors-sujet, on les exclut préventivement.

Pensez vous aussi à ces possibles requêtes hors-sujet qui pourraient vous faire perdre de l’argent pour rien.

 

Surveillez vos termes de recherche

Une fois que votre campagne roule, il est important de vérifier régulièrement vos termes de recherche. Les termes de recherche sont les mots qu’ont rentré les visiteurs dans leur moteur de recherche avant de cliquer sur vos annonces. 

Faire la veille de ces termes de recherche permet donc d’identifier des mots-clés négatifs, à exclure, ou encore d’ajouter de nouveaux mots-clés à vos campagnes, si vous les jugez pertinents.

Au fur et à mesure du temps, votre campagne comportera des mots-clés de plus en plus pertinents, ce qui augmentera considérablement la rentabilité de cette dernière.

termes de recherche

 

Petit rappel des meilleures pratiques 

Nous savons que débuter une campagne sur Google Ads n’est pas forcément chose facile, surtout lorsque l’on manque de temps et de ressources. 

Le succès de nombreuses campagnes n’arrive qu’après quelques essais et erreurs.

Je vous conseillerais donc de commencer avec une campagne bien structurée et contenant peu de groupes d’annonces que vous pourrez étoffer avec le temps.

N’oubliez pas les meilleures pratiques à mettre en place:

✔️ La structure de votre campagne

Gardez la structure de vos campagnes simple. Cela vous aidera pour la gestion, et améliorera la qualité de votre campagne. 

Une des recommandation de Google Ads est “un groupe d’annonce par thème” : chaque groupe d’annonce devrait regrouper des mots-clés autour du même thème ou champ lexical, ne créez pas de groupe d’annonces fourre-tout.

Voici un exemple:

Notre fleuriste décide de faire la promotion de ses bouquets de roses pour la Saint-Valentin ainsi que de ses bouquets de mariage.

On peut imaginer ici une campagne contenant 2 groupes d’annonces:

Groupe d’annonce 1: Les bouquets de roses. Tous les mots-clés associés à ce groupe d’annonce devraient tourner autour de “bouquet de roses” ou “bouquets de saint valentin” (“bouquets de roses”, “bouquet de saint valentin”, “offrir un bouquet de rose”, etc.)

Groupe d’annonce 2: Les bouquets de mariage. Ici tous les mots-clés devraient s’apparenter à “bouquets de mariage” (“bouquets de mariées”, “bouquets de mariage”, “fleurs pour mariage”, etc.

✔️ 3 annonces par groupe d’annonces

On sort un peu de notre sujet, mais il est inutile de créer un grand nombre d’annonces dans votre groupe d’annonces. Trois est le chiffre idéal, recommandé par Google. Avec 3 annonces, il y a une bonne rotation, et Google peut optimiser efficacement en affichant davantage les plus performantes.

✔️Des annonces efficaces

Les annonces sont la vitrine de votre campagne. Ce sont elles que vos prospects vont voir apparaître et sur lesquelles ils vont cliquer. Soignez-les au maximum en respectant ces quelques règles.

 

Et évidemment, votre succès ne s’arrête pas à l’affichage de vos annonces. Une fois vos nouveaux leads sur votre site, assurez-vous de leur offrir ce pour quoi ils sont venus à travers une landing page bien ficelée, et pourquoi pas un pop-up avec une offre alléchante ou une stratégie de email marketing?

✅ De plus, nous vous invitons à essayer nos toutes nouvelles campagnes instantanées créées pour vous en 5 minutes, qui, associées à vos publicités en ligne décupleront vos conversions!

Vous n’avez rien à faire, on le fait pour vous! ?

 

À propos de l'auteur:

Je suis tombée dans le marketing il y a bientôt 10 ans et c'est dans sa partie numérique que j'évolue aujourd'hui. Stratège en marketing numérique la plupart du temps, j'adore aussi créer du contenu afin d'aider les entreprises à réussir dans leurs efforts marketing et à croître toujours plus!

Laisser un commentaire